Déversement des pub

Aller en bas

Déversement des pub

Message par Admin le Jeu 29 Jan - 22:58

Bonjour, pour info, la journée de déversement des publicité ( savez, celles qui entrent dans votre boite aux lettres, sans que vous demandiez quoique ce soit!) aura lieu cette année le 10 décembre, alors, ne les jetez plus en attendant ce moment, et allez les déverser sur le parvis de votre mairie ou bien si vous avez la chance qu'un collectif ait organisé qualque chose dans votre ville ou pas trop loin, Allez y!!!
L'an dernier, en Bretagne, Nantes avait participé, cette année je suppose encore, mais Rennes aussi devrait le faire!

J'oubliais, une fois que vous aurez récolté des kilos et des kilos de pubs, et que vous vous serez amusé(e)s à tout jeter comme des mômes ( ou pas) le 10 décembre, n'oubliez pas d'apposer un auti-collant STOP PUB sur votre boite aux lettres ( on les trouve en Mairie ou téléchargeable sur le site de France Nature environnement, et à Rennes, la Maison de la Consommation et de l'environnement en fourni également!)
Bonne journée
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 140
Age : 43
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 24/01/2009

http://lesecobebes.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déversement des pub

Message par Admin le Jeu 29 Jan - 23:01

Déversement des publicités reçues dans votre boîte aux lettres

à Nantes,
cours des 50 Otages
le samedi 10 décembre
entre 14h00 et 17h

Qu'on se le dise ! (merci de faire circuler cette
information)
Particper à l'organisation : me contacter
+--------------------------------------------------------------+


4ÈME JOURNÉE DE DÉVERSEMENT DE PROSPECTUS
PUBLICITAIRES LE 10 DÉCEMBRE 2005 –
par Chiche!, R.A.P., CNIID.

Il reste 1 mois et demi pour stocker vos prospectus et
faire de cette action
antipublicitaire et écologiste une réussite! Au vu des
résultats positifs de
l'enquête de l'ADEME*, nous devons maintenir et même
augmenter la pression
pour faire entendre nos revendications. Car, si
l'autocollant « stopub » est
un succès parmi la population, cela ne suffit pas!
Nous ne nous contenterons
pas d'une autodiscipline du secteur ni de la
réimpression d'un l million
d'autocollants en plus par le Ministère.

Nous demandons :

-l'adoption d'une loi garantissant le respect des
autocollants
antipublicitaires comme c'est déjà le cas au Portugal,
en Allemagne, à
Bruxelles...
- la mise en place d'une taxe obligatoire pour les
distributeurs, leur faisant
supporter le coût réel du traitement des déchets
engendrés.
- un plan national de réduction de ces déchets à la
source, sur le modèle de
celui en vigueur à Bruxelles.

Cette action est organisée conjointement par la
Brigade Antipub, Résistance à
l'Agression Publicitaire, Chiche ! et le Centre
National d'Information
Indépendante sur les Déchets (CNIID).

Le principe de l'action :

1 - stocker ses prospectus

2 - diffuser l'information

3 - déverser le tout sur la place publique le 10
décembre 2005, à l'endroit
prévu dans votre ville (les villes participantes et
les lieux de déversement
sont répertoriés à l'adresse suivante: http://www.antipub.net/

Chaque année, 1 million de tonnes de prospectus
atterrissent dans nos boîtes
aux lettres. Pour donner un ordre de grandeur, cela
équivaut au poids de 100
tours Eiffel. 1 million de tonnes de purs déchets,
puisque la plupart ne sont
même pas lus et atterrissent, dans le meilleur des
cas, à la poubelle.

Nous en payons la production dans le prix de nos
achats, le retraitement via
les taxes locales et le prix écologique par la
dégradation de la biosphère :
forêts débitées en montagnes de papier au mépris de la
biodiversité, pollution
des eaux et des sols due aux adjuvants chimiques
utilisés, pollution
atmosphérique due au transport, etc.

Et que dire de la pollution mentale ! Que l'on habite
un patelin ou une
mégapole, personne n'est épargné par le système
publicitaire et son cortège
d'agressions psychiques. Cette action aura donc lieu
partout en France.
Chacun-e est invité-e à organiser son propre
déversement dans son village,
dans sa ville.

L'action est légale et déclarée à l'avance. Le jour
dit, chacun-e amène son
tas de prospectus collectés les mois précédents et le
déverse sur place. C'est
l'occasion de rencontrer du monde, de tisser des liens
entre personnes de
différents horizons et surtout de conscientiser le
plus grand nombre sur
l'impasse de la société du gaspillage, maintenue et
renforcée par le système
publicitaire.

Cette action est autogérée au niveau local. Les
coordonnées des lieux de
déversement partout en France ainsi qu'un kit d'aide à
l'organisation sont
disponibles ici :
http://www.antipub.net/actions/index.php?page=devers_10_12_05

Le compte-rendu des précédentes éditions est
consultable ici :
http://www.antipub.net/actions/

Pour tout renseignement, pour vous aider à lancer ou à
participer à un
déversement près de chez vous, vous pouvez contacter :

Jean-Christophe à R.A.P. : contact[at]antipub.net et
01 43 28 39 21

Roger au CNIID : info[at]cniid.org et 01 55 78 28 66

David à Chiche ! : david[at]chicheweb.org et 01 40 37
10 12

(remplacer [at] par @ ).

Sans oublier le site de la Brigade Antipub :
http://www.bap.propagande.org/

-------------------------------------------------------
* L'ADEME ÉVALUE LA CAMPAGNE « STOPUB »: QUELQUES
CHIFFRES – par R.A.P.

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de
l'énergie (ADEME) a présenté
le 19 octobre dernier les résultats d'une étude
destinée à mesurer la réaction
des français suite à l'opération « Stopub » lancée par
le Ministère de
l'écologie au printemps 2004.

Cette étude se base sur une enquête téléphonique
auprès de 3202 personnes.
Nous n'avons pas encore pris connaissance du document
complet mais d'après les
articles de presse parus à ce sujet, il s'avère que:

- 9000 collectivités locales, représentant 30 millions
de personnes, soit la
moitié de la population, ont passé commande de
l'autocollant auprès du
Ministère.

- d'une ville à l'autre, le taux d'apposition varie
entre 1 % et plus de 15 %.

- Ce sont les collectivités qui ont transmis la
vignette à leurs administrés
qui recueillent le taux de participation le plus
élevé. Ainsi, à Paris, où la
vignette a été distribuée entre autres via le journal
municipal, le taux est
de 15,9 %. Le pourcentage est de 8,8 % dans celles qui
n'ont distribué
l'autocollant que sur demande des particuliers.

- 70 % des personnes ayant apposé l'autocollant se
disent satisfaites mais
dans certaines villes, ce taux descend à 40 % du fait
de l'efficacité
partielle de l'autocollant (qui n'a, rappelons-le,
aucune valeur
contraignante).

Du côté du Ministère, on promet une nouvelle
impression d'un million
d'autocollants.
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 140
Age : 43
Localisation : ille et vilaine
Date d'inscription : 24/01/2009

http://lesecobebes.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum